Vélo urbain et VTC : distinctions et avantages

Vous hésitez entre un VTC et un vélo de ville ? Découvrez les différences clés pour faire le choix qui vous convient. Cet article vous éclairera sur les spécificités de chaque type de vélo, de leur confort à leur performance. Ainsi, vous pourrez aller vers la meilleure option pour vos besoins.

Le terrain adapté pour leur utilisation

Les VTC sont renommés pour leur polyvalence, adaptés aussi bien aux routes urbaines (pavés, béton) qu’aux chemins de campagne plus exigeants (graviers, terre). Cependant, ils ne conviennent pas aux pistes forestières dangereuses comme le font les VTT. Dans cet article source, vous aurez des indications pour choisir la puissance de VTC idéal.

A lire en complément : Quelle est la description du produit Tribooster ?

En revanche, les vélos de ville, comme leur nom l’indique, sont conçus exclusivement pour les routes urbaines. Leurs pneus ne sont pas adaptés aux terrains caillouteux. Leurs suspensions ne leur permettent pas de faire face à :

  • Des bosses
  • Des racines en forêt

La différence dans le confort et la position de conduite

Comme vous avez sûrement remarqué, le vélo de ville se démarque par son confort, largement influencé par la géométrie de son cadre par rapport au VTC. La selle du vélo de ville, souvent plus rembourrée avec parfois une suspension, contribue à ce confort, tout comme la posture qu’il offre. 

Dans le meme genre : Comment optimiser votre sécurité à vélo et minimiser les dangers : les actions à ne pas manquer

La géométrie plus compacte permet une position plus droite, évitant ainsi les douleurs au bas du dos fréquemment associées aux premières sorties en VTC. De plus, la différence de guidon joue un rôle important. Le VTC avec son guidon droit nécessite une inclinaison plus prononcée. Par contre, le vélo de ville profite d’un guidon arrondi offrant une direction plus aisée avec une plus grande portée.

Leur spécificité en termes de performance

Les VTC mettent davantage l’accent sur les performances que les vélos de ville, avec le poids du cadre jouant un rôle essentiel pour atteindre une vitesse optimale. Conformément à la norme industrielle, les vélos de ville sont généralement fabriqués en acier, tandis que les VTC peuvent être construits en aluminium ou en acier.

Le vélo de ville se concentre principalement sur le confort, tout en offrant une bonne vitesse de pointe sur les routes urbaines grâce à ses grandes roues. En revanche, le VTC en tant que vélo hybride offre des performances correctes, mais limitées à la fois sur les routes de campagne et urbaines. Ses aspects pratiques permettent souvent une meilleure performance sur les routes bétonnées, à condition de fournir un effort supplémentaire, contrairement au vélo de ville.

Les utilisateurs cible 

Les VTC s’avèrent être le choix idéal pour les personnes cherchant à intégrer le vélo comme nouveau loisir ou à l’adopter pour leurs trajets quotidiens. Si transporter votre vélo en vacances est une habitude, le VTC est le compagnon parfait, offrant une polyvalence totale sur diverses routes. Il vous permet de vous évader de la ville tout en constituant un excellent moyen de dépense physique pour les amateurs d’efforts conséquents, parfaits pour les balades du week-end. 

D’un autre côté, le vélo de ville se positionne comme le choix optimal pour une utilisation urbaine exclusive, idéal pour des déplacements citadins et les courses avec son panier à l’arrière, privilégiant le confort plutôt que la performance.